Dans le département de l’Allier, la ville de Moulins accueille de nombreux particuliers et professionnels dans un environnement agréable. Suite à une rénovation ou une construction neuve, les Moulinois sont tenus de faire vérifier la bonne conformité de leur nouvelle installation électrique comme partout en France. AFA Contrôle répond présent en Auvergne-Rhône-Alpes pour un Consuel électrique fiable.

Comment obtenir un Consuel à Moulins ?

Dans un premier temps, vous devez consulter le site officiel du CONSUEL afin de remplir le formulaire CERFA correspondant à votre situation. Qu’il s’agisse d’un motif personnel ou professionnel, ou d’une installation photovoltaïque, un agent de contrôle accrédité par le COFRAC vous donne rendez-vous pour une vérification réglementaire à Moulins.

L’agent mandaté vous fournit un résumé de conclusion à la suite de sa visite. Si celui-ci est positif, vous pouvez demander votre certificat de conformité auprès du CONSUEL immédiatement. Si la sécurité électrique de votre installation ne répond pas aux normes et obligations en vigueur, vous devrez procéder aux aménagements nécessaires et réaliser une contre-visite.

Quel est le prix d’un Consuel à Moulins dans l’Allier ?

Il existe différents types d’attestations pour votre Consuel électrique en fonction de la nature de votre nouvelle installation. Ainsi, selon un motif personnel ou professionnel, ou la mise en place d’un système de production d’énergie avec ou sans stockage, le prix varie de 65,60 € à 199,13 €. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un organisme compétent afin de choisir une attestation adaptée à votre demande.

En outre, il est important de prévoir vos travaux de sorte que vous puissiez obtenir votre certificat de conformité dès la première visite de l’agent contrôleur. En effet, un second rendez-vous implique toujours des frais supplémentaires qui vous seront facturés. Dans le cas d’une annulation ou d’une vérification qui n’a pas pu être effectuée complétement, le prix demandé sera alors de 121,20 €. S’il s’agit d’une contre-visite suite à des manquements observés sur votre installation, le tarif sera de 200,71 €.