[wbcr_snippet]: PHP snippets error (not passed the snippet ID)

Située dans les Hautes-Alpes, la commune des Gapençais profite de l’ensoleillement et des reliefs propres à la région, dessinés au grès de la Luye et du glacier de la Durance. Une ville de France agréable qui se développe grâce à une politique dynamique et constante pour améliorer les infrastructures à la disposition des habitants.

Si vous êtes dirigeant d’une entreprise de travaux publics dans le secteur, il est important de veiller au bon suivi de vos VGP à Gap pour une sécurité optimale sur les chantiers et une société conforme avec la réglementation en vigueur. AFA Contrôle fait le point sur ces vérifications périodiques propres à vos engins de chantier et vous explique tout de leur fonctionnement.

CONTACT

Les obligations légales à respecter pour votre VGP à Gap

La VGP à Gap de vos engins de chantier et appareils de levage est une Vérification Générale Périodique de leurs bons fonctionnements. Ce contrôle réglementaire est obligatoire sur tous vos équipements de travail afin d’assurer la sécurité de vos équipes sur les chantiers comme l’explicite l’article L.4321-1 du Code du Travail. En tant que chef d’établissement, vous êtes responsable de la bonne réalisation de ces vérifications périodiques sur vos engins de chantier.

Ces examens minutieux vous permettent de déceler toute anomalie ou dysfonctionnement et de prévenir ainsi les risques de leur utilisation. Une mesure de sécurité indispensable qui peut vous exposer à des sanctions et engager votre responsabilité pénale en cas de manquement et d’accident corporel.

Le contrôle réglementaire d’une VGP à Gap se compose de deux étapes distinctes : l’examen de l’état de conservation de votre appareil de levage ou engin de chantier, et les essais de fonctionnement de ce dernier. Si la première étape relève d’un examen minutieux mais extérieur de votre équipement de travail, la deuxième étape teste ses capacités selon les critères définis par le constructeur.

Ces vérifications périodiques relèvent aussi bien les signes d’usure anormale que l’affichage clair des précautions d’usage, en passant par les éventuelles déformations ou dysfonctionnements des différents mécanismes. La fin de la VGP à Gap donne lieu à la remise d’un rapport détaillé quant à l’état de vos équipements de travail.

À noter qu’au moment de l’achat de votre appareil de levage, ou après des réparations importantes de votre engin de chantier des vérifications périodiques spécifiques s’imposent également. Dans le premier cas, il s’agit d’une VMS (Vérifications de Mise en Service), dans le second, d’une VRS (Vérifications de Remise en Service).

Quelle périodicité pour vos différents équipements de travail ?

Les fonctionnalités variables de vos équipements de travail imposent des périodicités de contrôle réglementaire différentes. En effet, de par leur utilisation plus risquée, les appareils de levage nécessitent par exemple des vérifications périodiques plus régulières que les autres engins de chantier. En tant que chef d’établissement, vous devez donc prêter une attention rigoureuse au suivi de votre matériel et connaître la fréquence d’examens à respecter pour chaque outil à la disposition de vos équipes. Une VGP à Gap doit respecter les échéances suivantes pour vous permettre d’être en conformité avec la réglementation :

  • Catégorie 1 : Les transpalettes, comme tous les chariots utilisés en mode conducteur accompagnant, doivent être contrôlés tous les ans.
  • Catégorie 2, 3, 4, et 5 : Les appareils de levage avec une mobilité à plus de 60 cm de haut comme les gerbeurs, les chariots élévateurs, ou encore les camions grues nécessitent un contrôle réglementaire tous les 6 mois.
  • Les machines-outils telles que les fraiseuses ou les plieuses doivent, quant à elles, être soumise à une VGP à Gap tous les 3 mois.

 

Pourquoi choisir AFA Contrôle pour votre VGP Gap ?

AFA Contrôle effectue toutes les vérifications périodiques et les contrôles réglementaires de vos appareils de levage et autres engins de chantier.

Rigoureux et fiables, nos agents contrôleurs disposent de tout le matériel nécessaire aux examens ainsi qu’aux essais techniques requis. De cette façon, nous ne mobilisons que l’appareil contrôlé et préservons au maximum la poursuite de votre activité. Enfin, vous profitez d’une réelle expertise et de rapports détaillés pour assurer le suivi de vos équipements de travail.

Soucieux d’accompagner toutes les entreprises du bâtiment dans leurs obligations légales, AFA Contrôle dispense également des formations VGP reconnues à Gap. Fort de connaissances précises quant à la législation en vigueur et au secteur des travaux, nous vous transmettons toutes les compétences nécessaires à réaliser vos contrôles réglementaires en interne.

Un confort pour toutes vos vérifications périodiques et un atout indéniable pour simplifier votre gestion.

 

Nos formations disponibles également  dans les autres villes de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur :