Toute installation électrique complète et fonctionnelle nécessite un compteur électrique. Indispensable pour l’alimentation en électricité d’un logement, celui-ci peut se trouver en extérieur comme en intérieur, à condition qu’il soit protégé de la pluie et de l’humidité. Le compteur est généralement installé à proximité du tableau électrique et nécessite un accès aisé puisque particuliers comme professionnels peuvent être amenés à le consulter.

Si aujourd’hui Linky couvre la majorité des compteurs électriques en France, il en existe différents modèles selon les situations et les consommations.

 

Qu’est-ce qu’un compteur électrique ?

Un compteur électrique est un boîtier généralement installé à proximité du tableau électrique. Il permet aux particuliers de gérer leur consommation puisqu’il en relève continuellement les données. Il propose ainsi de visualiser votre consommation et d’établir vos factures d’électricité. Ainsi accessible aux habitants du logement et aux professionnels, il sera parfois nécessaire de le consulter pour en relever les informations.

Le compteur fait partie des éléments indispensables d’une installation électrique et son absence empêchera donc un logement d’être fourni en électricité. Ce dernier est la propriété du gestionnaire de réseau et fait partie des éléments contrôlés par le Consuel lors de vérifications réglementaires.

Il existe différents modèles de compteurs électriques qui présentent tous des caractéristiques qui leur sont propres.

 

Ouverture d’un compteur, comment faire ?

L’ouverture d’un compteur électrique est une démarche que vous serez probablement amené à réaliser plusieurs fois dans votre vie. Elle comprend plusieurs étapes simples qui nécessitent cependant une certaine anticipation puisque de nombreux délais sont à prendre en compte.

Tout d’abord, l’ouverture d’un compteur nécessite la souscription à un contrat d’électricité chez le fournisseur de votre choix. Celui-ci est généralement choisi en fonction du type de consommation dont il s’agit. L’étape suivante sera alors la mise en service du compteur électrique, assurée par le gestionnaire du réseau. Il est important de noter que cette dernière comprend un délai variable de un à dix jours et qu’il est ainsi conseillé d’anticiper cette démarche. Il vous sera tout de même possible de réduire ce délai, auquel cas le tarif appliqué s’en verra impacté.

Comment installer un compteur électrique ?

Avant toute chose, il faut noter que la première installation d’un compteur électrique à un coût qu’il est recommandé de prévoir. Il faut savoir que dans le cas d’un logement neuf, le compteur est installé au moment des travaux d’installation électrique.

À l’instar de toutes installations électriques, la mise en place d’un compteur doit obligatoirement être soumise à des règles et normes spécifiques. Par exemple, il doit nécessairement être installé dans une Gaine Technique de Logement (GTL) et sur un type de paroi spécifique qui ne doit pas être soumise aux vibrations et qui ne doit pas être combustible. Le respect de ces normes permet alors d’en certifier la conformité par Consuel et ainsi d’autoriser le raccordement au réseau du fournisseur d’électricité.

Compteur électrique temporaire, quelles démarches ?

Il est possible de recourir à l’installation d’un compteur électrique temporaire, notamment dans le cas de chantiers ou foires. Dans ces cas-là, le Consuel est obligatoire dès lors que l’installation électrique dépasse 28 jours. Un agent contrôleur vient alors vérifier les branchements de travaux de raccordement ainsi que la demande indiquant l’ampérage que vous souhaitez souscrire. En dessous d’un tel délai, le Consuel n’est plus indispensable.

 

Comment déplacer un compteur électrique ?

Plusieurs raisons peuvent venir motiver le déplacement d’un compteur électrique et celui-ci représente une opération fréquente et relativement simple. Afin de mener à bien cette relocalisation, il est tout de même nécessaire de suivre certaines démarches. La première étape est de réaliser une demande officielle, auquel cas deux choix s’offrent alors à vous :

  • Faire une demande auprès du fournisseur d’électricité qui se charge de la transmettre au gestionnaire du réseau.
  • Contacter directement le gestionnaire du réseau (souvent ENEDIS).

Une fois réceptionné, si votre dossier est complet, vous recevez alors une proposition de déplacement sous une dizaine de jours. Il est à noter que cette proposition est valable trois mois.

Les travaux en question doivent uniquement être réalisés par un technicien qualifié afin de garantir la sécurité de tous ainsi que le bon fonctionnement du matériel. Celui-ci devra alors procéder au changement tout en respectant les normes en vigueur. À savoir que le particulier n’a, en aucun cas, le droit d’ouvrir un compteur électrique.

 

Comment changer un compteur électrique ?

Bien moins fréquent qu’un simple déplacement, le changement d’un compteur électrique n’implique pas les mêmes démarches et délais. Plusieurs facteurs peuvent alors pousser un particulier à vouloir changer son compteur, parmi lesquels on retrouve notamment :

  • Des raisons de sécurité : le compteur est défectueux ou usé et nécessite alors d’être remplacé.
  • Les besoins énergétiques : choisir un modèle qui correspond mieux aux besoins énergétiques du logement.
  • La nouveauté : opter pour un modèle de compteur plus récent.

Quelle que soit la raison d’une telle opération, il faudra alors contacter le gestionnaire de réseau et faire réaliser les travaux nécessaires par un technicien qualifié. Le coût de cette manœuvre varie en fonction de plusieurs paramètres. Il faut noter également qu’un certain délai est à prendre en compte pour la réalisation de ce remplacement. De plus, il est possible qu’un Consuel soit demandé à la suite de ces travaux.

 

Pourquoi choisir AFA contrôle pour la vérification de votre compteur électrique ?

Accrédité par la COFRAC, AFA Contrôle vous aide à obtenir la certification Consuel à l’aide de l’expertise d’équipes rigoureuses et expérimentées. Leurs connaissances parfaites des normes en vigueur vous assurent des vérifications de qualité.

Les agents AFA Contrôle ciblent les anomalies et dysfonctionnements lorsque ceux-ci sont présents et vous indiquent la marche à suivre pour y remédier dans les plus brefs délais. Avec une prise de rendez-vous rapide, vous évitez de cumuler les délais qui poussent au retardement de votre certificat Consuel.

Le compteur est un élément clé dans toute installation électrique mais celui-ci n’est pas permanent. Il peut tout à fait être déplacé ou remplacé, à condition que ces opérations soient réalisées par des professionnels qualifiés. Si l’obtention d’un visa Consuel n’est pas obligatoire pour toutes les interventions concernant le compteur électrique, il est tout de même indispensable de systématique s’assurer du bon fonctionnement de ce dernier, afin d’assurer la sécurité de tous.