EPI

Equipement de protection individuelle

Les EPI sont les Equipements de Protection Individuelle.

Tout salarié exerçant une activité « à risque » (chantier, usine, contact avec des machines manuelles) doit être équipé d’ équipements de protection individuelle ‘EPI).

Les équipements de protection individuelle nécessaires sont en fonction de l’activité exercée et des risques possibles.

Les éléments génériques sont par exemple le casque, le masque, les gants, les chaussures, le harnais, une visière, les vêtements protecteurs (veste à col fermé, pantalon long…), une protection auditive (casque antibruit, bouchons d’oreilles…), les lunettes de sécurité, les vêtements de signalisation…

Les EPI sont répertoriés en 3 catégories, qui sont fonction des types de risques contre lesquels ils protègent :

  • Catégorie 1 : risques mineurs
  • Catégorie 2 : risques intermédiaires
  • Catégorie 3 : risques graves ou mortels

Tous les EPI doivent être vérifiés avant chaque utilisation.

Il est recommandé de faire contrôler les EPI des catégories 1 et 2 annuellement, il est cependant obligatoire de faire contrôler les EPI de la troisième catégorie tous les ans au minimum, voire plus régulièrement en fonction de la fréquence d’utilisation et de l’usure de l’équipement, que celui-ci soit en service ou en stock.

Ces contrôles règlementaires doivent être effectués par des personnes compétentes : salarié de l’entreprise dûment formé et ayant connaissance des différentes règlementations et notions nécessaires à ces contrôles, ou intervention d’une entreprise externe.