Qu’il s’agisse d’opérations de manutention ou de chantiers, la grue auxiliaire vous permet de lever et déplacer des charges lourdes simplement.

Un équipement des plus pratiques qu’il convient toutefois de vérifier régulièrement afin de vous assurer de son bon fonctionnement et garantir la sécurité de vos équipes à l’utilisation.

AFA Contrôle s’occupe de toutes les VGP grue auxiliaire, et vous garantit ainsi un matériel performant et sûr pour vos collaborateurs.

 

En quoi consiste la vgp de votre grue auxiliaire ?

La Vérification Générale Périodique (VGP) est un contrôle de grue auxiliaire obligatoire. Cet examen régulier permet de vérifier le bon état de fonctionnement de votre appareil et ainsi prévenir des risques d’accident sur vos chantiers ou vos sites.

Le contrôle grue auxiliaire VGP se différencie d’une VMS (Vérification de Mise en Service) ou d’une VRS (Vérification de Remise en Service) qui ne sont nécessaires que de manière ponctuelle.

La VGP grue auxiliaire, quant à elle, doit être effectuée tous les 6 mois pour permettre un suivi fiable de votre équipement et poursuivre votre activité conformément à la législation en vigueur.

Il est donc essentiel de respecter cette périodicité pour effectuer vos contrôles de vos engins de levage et notamment votre grue auxiliaire.

 

CONTACT

 

Comment se déroule la VGP de votre grue auxiliaire ?

Il existe deux types de grues auxiliaires : les grues arrière cabine et les grues arrière plateaux. Quelle que soit la nature de votre équipement de levage, la périodicité du contrôle grue auxiliaire est la même et s’effectue selon des vérifications semblables.

Au début de la VGP, l’agent contrôleur doit pouvoir consulter les différents documents liés à votre appareil tels que le manuel d’utilisation, le certificat de conformité, le carnet de maintenance, ainsi que les rapports des vérifications précédentes.

Avec ces différents éléments à sa disposition, ce dernier peut procéder à un contrôle grue auxiliaire en deux étapes, qui vise à déceler les éventuels dommages ou dysfonctionnements qui pourraient porter atteinte à la sécurité de vos équipes sur le terrain.

Dans un premier temps, l’agent contrôleur procède à un examen de l’état de conservation de votre grue auxiliaire. Ce contrôle extérieur vise à déceler des signes de détérioration sur les différents éléments de votre équipement :

  • Le châssis de la grue et du camion : l’état des roues, des protections, des contre-poids, de la couronne, du hayon élévateur, etc.
  • Le groupe de puissance : le moteur, la batterie, la pompe, les distributeurs, etc.
  • La charpente : signes d’oxydation, de fissures, ou de déformation sur le camion mais aussi le hayon élévateur.
  • Les organes hydrauliques : signes de fuites éventuelles, vérification des vérins, des clapets de sécurité et des moteurs.
  • Les connecteurs et faisceaux électriques : protections, signes d’oxydation, etc.
  • Les postes de commande et la signalétique : état du poste de commande, des leviers, présence des consignes de sécurité, etc.

Dans un second temps, l’agent contrôleur effectue des essais de fonctionnement pour s’assurer que votre équipement répond toujours aux normes de vitesses et de positions indiquées par le constructeur.

Cette étape consiste donc à tester différents points de votre grue auxiliaire :

  • Les organes de commande : essais de la grue auxiliaire dans toutes les positions applicables des éléments télescopiques ou multibras permettant la prise de la charge.
  • Les dispositifs de sécurité : arrêt d’urgence, limiteurs de charge, etc.
  • Les freins.
  • La direction.
  • L’éclairage.
  • Le maintien de charge : étanchéité du circuit hydraulique, stabilité de l’appareil, etc.

 

Pourquoi faire une vérification périodique de votre grue auxiliaire ?

Comme mentionné ci-dessus, les contrôles de grues auxiliaires périodiques sont l’occasion de déceler toute anomalie, dysfonctionnement ou dégradation de votre appareil de levage.

L’utilisation d’un tel équipement peut représenter un risque réel en cas d’endommagement et mettre la sécurité de vos équipes sur le terrain en péril.

Réaliser une VGP grue auxiliaire en respectant une périodicité de 6 mois entre chaque examen est donc une solution efficace pour garantir le bon fonctionnement de votre matériel et assurer des conditions de travail sécuritaires à vos collaborateurs.

Légiféré dans le Code du Travail (arrêté du 1er mars 2004), ce contrôle grue auxiliaire est obligatoire et vous expose à des sanctions en cas de contrôle, si ce dernier n’est pas effectué selon les réglementations en vigueur.

Quelles sont les pénalités en cas de VGP grue auxiliaire non effectuée ?

À l’occasion d’un contrôle de votre entreprise, l’inspection du travail peut vérifier les différentes VGP réalisées sur votre grue auxiliaire.

En cas de défaut de cet examen obligatoire, la législation en vigueur vous tient pour responsable en tant que chef d’établissement, et vous expose à une amende de 3 750€ multipliée par le nombre de salariés de votre entreprise.

Dans le cas d’un sinistre impliquant un accident corporel, votre responsabilité pénale est engagée, et ces pénalités peuvent alors aller jusqu’à une amende de 75 000€ et 5 ans d’emprisonnement.

De plus, la panne ou la casse d’une grue auxiliaire qui n’aurait pas subi les contrôles réglementaires ne vous permet pas de faire appel aux services de votre assureur.

En effet, ce dernier peut alors décliner toute responsabilité et vous priver ainsi de dédommagement.

Lire aussi : VGP Réglementation

 

Comment faire une vérification périodique de votre grue auxiliaire ?

Vous pouvez effectuer votre contrôle grue auxiliaire périodique en interne. Dans ce cas, l’un de vos employés est désigné comme contrôleur et s’occupe de procéder aux vérifications nécessaires, ainsi que de rédiger le rapport correspondant.

Si vous optez pour cette solution qui peut apparaître plus souple quant à l’organisation, il est important d’offrir une formation reconnue au contrôleur désigné.

En effet, ce dernier engage sa responsabilité individuelle sur cette mission, mais aussi la sécurité de vos équipes à l’utilisation de votre grue auxiliaire, il est donc essentiel de vous assurer qu’il a acquis les compétences indispensables à ce type d’examen.

Une autre solution est de faire appel à un organisme externe accrédité. AFA Contrôle vous permet de planifier sereinement vos contrôles de grues auxiliaires avec des rendez-vous rapides et des agents contrôleurs agréés.

Avant chaque échéance, nos équipes vous contactent directement pour convenir d’une date pour la VGP.

Vous avez ainsi l’assurance de respecter la périodicité requise pour les examens de votre équipement en toute simplicité.

 

Pourquoi choisir AFA Contrôle pour la vgp de votre grue auxiliaire ?

Avec un service fiable et efficace, AFA Contrôle vous accompagne pour toutes les VGP de votre grue auxiliaire. Notre organisme met un point d’honneur à vous permettre de poursuivre votre activité dans les meilleures conditions.

Nos agents contrôleurs agréés vous promettent donc des rapports de vérifications détaillés et précis à chaque contrôle grue auxiliaire de votre entreprise.

De plus, ces derniers ont à disposition tout le matériel nécessaire pour une vérification complète, y compris pour effectuer les essais de maintien de charge. Ainsi, vous profitez d’un organisme professionnel et d’un service effectif en toutes circonstances.

Soucieux d’offrir des solutions adaptées à toutes les entreprises, AFA Contrôle vous propose également des formations VGP pour que vous puissiez procéder à vos contrôles de grues auxiliaires en interne.

Notre connaissance parfaite de la législation en vigueur, ainsi que notre expérience professionnelle, nous permettent de vous garantir des programmes pertinents pour acquérir toutes les compétences requises rapidement.

N’hésitez pas, faites appel à AFA Contrôle pour vos VGP grue auxiliaire et profitez d’un équipement conforme et sûr toute l’année !